Le yoga et la personnalité – amour et communication

Le quatrième centre : Anahata

Ce quatrième centre, est situé dans au milieu de la poitrine au niveau du cœur. Son nom en sanskrit « anahata nada », veut dire: le son éternel.

Pour ce chakra, voici les principales qualités relevées par le Dr Vivekananda.

Qualités de base
Amour, compassion.

Niveau physique concerné 
La zone thoracique, incluant le cœur, les poumons, la poitrine, les seins, et une partie des épaules et des bras. Le plexus nerveux concerné est le plexus cardiaque. Les glandes endocrines sont la sécrétion de prolactine des glandes pituitaires (l’hormone nourricière et de développement des seins), le thymus et les nodules lymphatiques (du système immunitaire).

Vitalité
L’énergie de l’amour.

Identification (I-ness)
A ce chakra, la personne se perçoit comme un être réellement social en relation avec les autres.

Perception
En regardant le monde à travers le centre de anahata, on voit les relations, les possibilités de donner et recevoir de l’amour et les opportunités d’aider. Du fait de la nature compatissante de ce centre, la personne peut aussi percevoir de manière sélective toute la souffrance autour d’elle, ce qui peut être la cause de beaucoup de détresse.

Souvenirs
Les souvenirs ici, vont être de l’ordre de l’amour, de la haine et des intimités perdues. Les vieilles blessures qui ont touchées ce chakra peuvent être tellement douloureuses que souvent, on ne tient pas à les revisiter ; mais c’est un passage obligé si l’on veut être capable de s’aimer complètement tel que l’on est.

Conscience instinctive
A ce niveau notre pensée est centrée sur : « comment je peux faire en sorte que cette personne me donne de l’amour ? »

Conscience intellectuelle
Le processus de pensée à ce niveau-ci est la prise de conscience que nous devons donner de l’amour pour en avoir en retour.

Conscience élevée
Il n’y pas de pensée d’amour à ce niveau-ci, il n’y en a plus besoin. L’amour circule simplement vers tout le monde, sans rien demander en retour.

Emotions et sensations
Les sentiments sont l’amour et la compassion, mais l’opposé peut très facilement surgir si notre amour conditionnel n’a pas toutes ses conditions remplies.

Actions
Approcher chaleureusement l’être aimé est une action automatique du cœur.

 

Le cinquième centre : Vishuddhi

Ce cinquième centre se situe dans la gorge, souvent localisé au niveau de la fourchette claviculaire. Son nom en sanskrit vient de « visha » = impureté, poison et « suddhi » = purifier.

Pour ce chakra, voici les principales qualités relevées par le Dr Vivekananda.

Qualités de base
Purification, communication.

Niveau physique concerné 
Le thorax, le larynx, l’œsophage, la zone du cou en général et le haut des bras. Les plexus nerveux concernés sont le plexus cervical et le plexus brachial, les glandes endocrines sont les glandes thyroïdes (fonction métabolique) et parathyroïdes (métabolisme du calcium).

Vitalité
L’énergie de la communication et du charisme.

Identification (I-ness)
La personne s’identifie à quelqu’un en relation avec les autres, et qui réalise (normalement) qu’une bonne communication est aussi synonyme d’une bonne écoute.

Perception
Le monde est vu comme un endroit où il y a des personnes avec qui communiquer.

Souvenirs
En général des souvenirs de communication positive, ou alors des situations difficiles où les gens se moquaient de nous, etc…

Conscience instinctive
Communication simple avec la famille ou le groupe.

Conscience intellectuelle
L’expression de soi, la créativité, le langage, les mots, la capacité musicale, la mélodie, le rythme, etc… La purification, qui est aussi un aspect de ce chakra, facilite réellement une communication plus précise et honnête.

Conscience élevée
Communication avec le niveau le plus élevé de la conscience.

Emotions et sensations
Peut varier de l’ivresse et la joie de vivre à l’embarrassement en cas de difficulté de communication.

Actions
Elles inclues tous les actes de communication et de créativité : la parole, la musique, le rythme, le langage corporel, l’expression des sentiments, même la télépathie mentale. On communique entre nous à un niveau basique ou subtil.

 

Suite dans le prochain article.

Jusqu’à maintenant on a vu la description de quasiment tous les centres. Est-ce que déjà vous vous y retrouvez un peu dans ces descriptions ? Avec peut-être un centre où vous vous reconnaissez un peu plus ou qui vous parle plus (c’est-à-dire que vous aimez, ou que vous détestez) ?

Je serai ravi de lire vos remarques dans les commentaires !

Si cet article vous a plu, vous pouvez téléchargez gratuitement le bonus ici.

Powered by Subscribers Magnet